Home

Plasticien ? Peintre ? Sculpteur ? Artiste plasticien ? Comment qualifier Rimondi ?
Pourquoi pas Artiste tout simplement !
Artiste, car ce mot définit un état qui est plus qu’un métier et contient une charge émotionnelle forte.

rimondi-avril-2013

Rimondi dans son atelier. Avril 2013.

Rimondi possède une maîtrise technique éblouissante dans le travail du métal, mais c’est d’abord un poète des formes, des lumières et des sons. Car ses sculptures chantent !

C’est également un peintre et un dessinateur élégant et délicat qui marie couleurs et traits en de subtiles et profondes compositions.

Rimondi n’est pas un artiste de la récupération. C’est vrai qu’il se sert de matériaux de rebut : métaux (souvent rares), plaques de circuits imprimés, disques usagés, bois flottés… mais il ne les réhabilite pas, ne les détourne pas de leur usage, ne les recycle pas en « objets d’art ». Non, il ne fait que s’en servir de matières premières. Il utilise ces matériaux pour leurs propriétés, formes, texture, couleur, grain, pouvoir d’expression… Avec eux il construit son univers poético-artistique comme d’autres le font par la couleur, la pierre, le bois, la terre ou toute autre matière.

rimondi-atelier-2008

Rimondi dans son atelier. 2008.

Une autre caractéristique de l’art de Rimondi est la maîtrise de la lumière.
Au creux de son œuvre, il y a la lumière.
À la surface de ses œuvres, il y a la lumière.
Artificielle ou naturelle, qu’elle illumine de l’intérieur ses compositions aux matières improbables, ou qu’elle chatoie à la surface des structures métalliques qu’il érige, c’est la lumière qui donne forme et sens à ses sculptures.

Est-ce une réminiscence des soleils de son enfance passée en Éthiopie ?
Est-ce un hommage à l’atmosphère cristalline de la Provence où il travaille désormais ?
Ne serait-ce pas, plutôt, le reflet d’un cœur généreux et d’une pensée sans fard ?

rimondi-sarcophage

Rimondi et son « sarcophage », lors du 9e festival international d’art singulier, à Aubagne.

Sans doute Rimondi n’a-t-il pas une conscience claire de tout ce qu’il nous offre, car c’est un artiste instinctif. Seul dans son atelier, il crée. À nous de savoir reconnaître dans ses œuvres l’étincelle de vérité qui anime (donne une âme) toute création vraie.

Voir aussi galerie 2 : Rimondi 2

Publicités

Une réflexion sur “Rimondi : le métal et la lumière

  1. superbe travail, ou l’instinct et la maitrise technique s’allient pour crée une véritable oeuvre d’art. C’est ce qui me fassine chez Césco.
    Contrairement à la multitude qui utilisent les déchets métalliques pour un travail d’artisanat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s