Home
Poupées de Danielle Jacqui. 1995.

Poupées de Danielle Jacqui. 1995.

Ils sont parmi vous, ces créateurs spontanés, instinctifs, compulsifs. Ils sont parmi nous et longtemps nous ne les avons pas vus, pas compris, pas reconnus, ces femmes et ces hommes produisant des œuvres inqualifiables, inclassables, dans l’indifférence générale et dans le mépris du « milieu » de l’art. Enfin, après des années de galère à ramer contre les courants dominants, une certaine reconnaissance semble se manifester.

© Ghislaine Teyssier. 2008.

© Ghislaine Teyssier. 2008.

Dans la Babylone des arts, la petite cabane où Jean Dubuffet avait enfermé l’art brut s’est ouverte sur un jardin extraordinaire parsemé de « folies » improbables entourées de floraisons exubérantes. Espérons que les graines de ces fleurs mutantes, robustes et rustiques, vont, dès à présent, ensemencer un art « contemporain » anémié qui se revendique encore rebelle et subversif alors qu’il est devenu l’art officiel d’aujourd’hui, et que ses artistes phares ne sont désormais que des marques commerciales ou des produits financiers spéculatifs.

Un retour vers l’art qui a des tripes, du sentiment, une imagination délirante authentiquement débridée, un art sincère, sans calculs et sans prétentions élitistes ou faussement populaires, ça fait du bien.

© Louis Chabaud. "Le grand blessé".

© Louis Chabaud. « Le grand blessé ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s