Home

La collection Ioro enfin exhumée.

La collection Ioro, qui comprend (presque) tous les peintres qui ont compté, à Marseille et en Provence, de la fin du XIXe siècle aux années 1970, sort de l’oubli. Une cinquantaine d’œuvres, sur près de 300 que compte la collection, ont été exposées à la chapelle Monseigneur Fabre, à Roquevaire, en octobre 2013. Paul Ioro, qui fut proche des peintres du Péano, ce bar du Vieux-Port, épicentre de la vie picturale à Marseille durant près de 60 ans, avait légué des peintures et des dessins, rassemblés durant toute une vie, à la ville de Roquevaire ; d’obscures raisons successorales en ont fait une collection cachée, mystérieuse, dont on parlait dans les milieux spécialisés, sans que personne n’ai pu la voir depuis 1981. Une association est en cours de création. Son objectif sera de faire restaurer les œuvres et de les montrer. A terme, c’est la création d’un musée qui est envisagée.

antoine-gialelli
Antoine Gianelli. Le Vieux-port. Collection Ioro, Ville de Roquevaire.
francois-marius-berthet
François Marius Berthet. Intérieur du port (1925). Collection Ioro ; Ville de Roquevaire.
André Verdilhan. Iris. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
André Verdilhan. Iris. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
Arsène Sari. Tournesols. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
Arsène Sari. Tournesols. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
Antoine Ferrari. La Major. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Antoine Ferrari. La Major. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Henri Baret. le déchargement des oranges. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Henri Baret. Le déchargement des oranges. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Edmond Astruc. Entrée du port. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
Edmond Astruc. Entrée du port. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Albert Vauquelin. Personnages asiatiques. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Albert Vauquelin. Personnages asiatiques. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Antoine Gianelli. Nu exotique. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Antoine Gianelli. Nu exotique. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Joseph Garibaldi. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
Joseph Garibaldi. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
David Dellepiane. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
David Dellepiane. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
Alphonse Moutte. Le bûcheron. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
Alphonse Moutte. Le bûcheron. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.
Jean Aubery. La route des Goudes. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Jean Aubery. La route des Goudes. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Antoine Serra. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Antoine Serra. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Jean Frédéric Canepa. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Jean Frédéric Canepa. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Sauveur Bernay-Théric. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Sauveur Bernay-Théric. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Léo Lelée. Funérailles à Arles. Gouache. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Léo Lelée. Funérailles à Arles. Gouache. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Jean Guindon. Gouache. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Jean Guindon. Gouache. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Valère Bernard. Lou Boumian. eau-forte. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Valère Bernard. Lou Boumian. eau-forte. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Arsène Sari. Dessin. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Arsène Sari. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Eller. Flamenco. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

Eller. Flamenco. Collection Ioro. Ville de Roquevaire.

 

Publicités

3 réflexions sur “La peinture Marseillaise au XXe siècle

  1. J’ai acheté une gouache de J Guindon à Céret il y a 15 jours. Sous la signature, on lit ce qui semble être le chiffre 31 (l’année du tableau?).
    Cette gouache ressemble par le style et le choix des couleurs (notamment le rose) à celle que vous présentez ici.
    Y-a-t-il deux peintres Jean Guindon? La dame qui m’a vendu le tableau m’a dit qu’il s’agissait d’un peintre provençal, qui avait été professeurs aux Beaux-Arts (je crois) de Marseille.
    Merci de me répondre.
    Bien amicalement,
    Didier Morère

    • A ma connaissance,il n’y a qu’un Jean Guindon (1883-1976), artiste provençal. Il existe un artiste québécois actuel du nom de Jean-Yves Guindon, mais son style est très différent de notre peintre marseillais et ses sujets n’ont rien de méditerranéen. S. P.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s